Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/08/2018

Calepin paisible d'une pâtresse de poules lu par Walter Ruhlmann

extrait de Calepin paisible d'une pâtresse de poules de Cathy Garcia Canalès, Nouveaux délits, 2018
 
 
La pâtresse poétesse observe, contemplative, ses poules, comme des amies, en tout cas plus que des animaux de compagnie, et l'environnement dans lequel elles évoluent. D'autres animaux, végétaux, personnes apparaissent et jouent des rôles essentiels dans ce recueil de pensées existentialistes que j'ai dévoré en une soirée et dont je me permets de reproduire ici un court extrait pour le promouvoir car il faut lire ce recueil pour connaître le Sublime, retrouver un bref instant l'essence même de ce que nous sommes en tant qu'êtres vivants sur cette Terre que nous négligeons, dans cette nature foisonnante que nous avons tout fait pour (essayer de) maîtriser à nos dépends. WR.
 


Oubliez-moi, oubliez mon personnage, il n'est rien d'autre que le vent quand rien ne bouge.

Je m'absente pour vivre pleinement, comprenez-vous? Et si je dois quitter mes mots pour cela ou plutôt ceux qui les lisent, je le ferai. Il y a un piège dans les personnages que nous créent les mots, ces personnages peuvent à chaque instant se refermer sur nous comme des vierges de fer. Ensuite, on ne nous entend plus, embrochés, pris au piège.

Aussi, je m'absente, afin que si mon personnage se referme, il ne se referme que sur le vide. Et je  est ailleurs, je  est nulle part,  je est partout. Dans les nuages en transhumance, dans la langue infatigable de mon enfant, dans le chant du coucou, dans l'avion qui troue le ciel, dans les arbres en attente de l'orgasme printanier et le couple d'oiseaux qui se chamaille; dans le trésor des buis agités par le vent, la mousse qui veloute les murets, dans ce morceau sec de genévrier, dans la crête rouge vif de Cerridwen, dans le jaune d'or du grain de maïs qu'elle vient de gober, dans les pelures de mandarine qui tranche sur le délavé des pelouses sèches, dans la croix du corbeau à l'aplomb de ma tête.

*****
 
[NDLR] Ce passage me fait penser à ces vers de Walt Whitman
 

I celebrate myself, and sing myself,
And what I assume you shall assume,
For every atom belonging to me as good belongs to you. 

Walt Whitman “Songs of Myself”, Leaves of Grass

 

http://beakful.blogspot.com/2018/08/calepin-paisible-dune...

 

 

 

 

 

 

 

11:02 Publié dans LES LIVRES | Lien permanent | Commentaires (0)

18/08/2018

Lancement de souscription pour "Aujourd'hui est habitable" de Cathy Garcia Canalès

 

aujourd-hui-est-habitable.jpg



Cathy Garcia Canalès a la joie de vous annoncer la parution d'Aujourd'hui est habitable, accompagné de trois de ses photos.

 

aujourd-hui-est-habitable (1).jpg





Ce sera donc son quatrième ouvrage à voir le jour chez Cardère éd. 

Une souscription est lancée, jusqu'à parution en septembre

à 10 euros au lieu de 12 euros prix public, port gratuit :

https://cardere.fr/poesie-contemporaine/151-aujourd-hui-e...

 

 

 

 



11/08/2018

Avis de parution : Calepin paisible d'une pâtresse de poules

 

Vous l'aviez aimé, voire adoré et bien voilà :

le numéro 2 de la collection de poésie postale "Délits vrais

est maintenant disponible en version livre

(légèrement remaniée)

 

COUV.jpg

 

 

28 pages agrafées

ISBN : 978-2-919162-05-5

 

tirage limité et numéroté

sur papier 90g - couverture 250g

100 % recyclé

 

 

8.JPG

 

10 € +2 pour le port

 

à commander à

Association Nouveaux Délits

Létou

46330 St CIRQ-LAPOPIE

 

 

4bis.jpg

 

« Que c’est bon d’être assise là au soleil, pâtresse de poules au sein de toute cette beauté ! Un léger vent, un esprit bienveillant, pose sa main sur mon front. Le sourire est là, à portée de lèvres. Il affleure comme une source, il vient du cœur. Ce cœur à cajoler, à nicher dans la mousse.

 

L’hiver se meurt, je le sais, je le sens. Ne pas chercher.

Ne plus chercher. Simplement faire de la place pour accueillir. »

 

 

coeur de mousse.jpg

 

 

textes & photos de Cathy Garcia Canalès

 

 

 

 

3.JPG

 

En hommage à Madame Wong

emportée par le renard en juillet 2011

et à tous nos compagnons à poils et à plumes

sans qui la vie ne serait pas la vie

 

 

 

054 (2).jpg

 

 

on laisse sortir poulets et chiens, ils dansent
on laisse faire les enfants, ils s'amusent
assis oisivement, à l'ombre des sophoras,
le poitrail à l'air face au vent du soir
le chanvre trempe dans l'eau de l'étang
les dattes sèchent au soleil
hommes et choses, quelle harmonie !

 Po Chu yi (772-846)

 

 

 

 

 

 

 

 

17:27 Publié dans LES LIVRES | Lien permanent | Commentaires (0)

03/08/2018

Atelier technique littéraire chez Fourmillard

 

38476939_521651821604680_3507938028184141824_n.jpg

 

Cet atelier proposé et animé par Cathy Garcia Canalès s‘adresse à toute personne qui écrit et qui souhaiterait s’améliorer, affiner, potentialiser son talent ou qui aurait besoin d’un regard extérieur sur un travail en particulier. 
Il faut donc venir avec un chantier d’écriture déjà en cours ou finalisé, quels que soient le genre et la forme et, très important, se sentir prêt(e) à le remettre en question, afin de pouvoir réellement en dégager le meilleur.

Le travail en commun va permettre à chacun de développer constructivement son esprit critique, tout en acquérant des outils permettant de développer et affirmer son originalité propre. 

L’animatrice, dans un second temps, pourra donner à chacun des conseils personnalisés et vous aider à mieux cerner votre style et vos capacités.

 

Places limités : 6 personnes maximum
15 €/personne (- 10 % pour les adhérents)

 

Sur inscription uniquement.
Si vous avez un empêchement de dernière minute, merci de prévenir.

 

Contact pour infos et inscriptions, voir : 

https://www.facebook.com/events/288128078602793/